12 Aliments pour soigner 12 types de douleur et dire adieu aux médicaments

Loading...

La plupart des gens ont pour habitude d’utiliser un seul médicament (paracétamol ou ibuprofène) pour traiter différents types de douleurs (maux de tête, douleurs musculaires, fièvre, etc.), or il existe une alternative naturelle pour les soigner. Il s’agit juste d’identifier les symptômes et d’associer à chaque douleur des aliments bien spécifiques. Vous avez un doute ? Testez leur efficacité et vous n’aurez plus besoin de médicaments antidouleurs.

Douleur n°1 : les crampes musculaires

Vous avez l’habitude d’avoir des crampes musculaires dans les jambes en pleine nuit ou après une séance d’entraînement intense ? Quelle que soit la cause de cette douleur, il existe un aliment qui permet de les soigner : la tomate ! En effet, boire du jus de tomate est un excellent remède pour guérir ce type de douleur. Les crampes musculaires sont la conséquence d’une carence en potassium, et le jus de tomate est extrêmement riche en minéraux.

Douleur n°2 : les maux de gorge

Pour soigner les maux de gorge, boire du thé à la menthe est probablement le meilleur remède pour en venir à bout. La chaleur permet d’apaiser l’irritation de la gorge et la menthe, grâce à ses propriétés anti microbiennes, va lutter contre les bactéries responsables de l’infection. Riche en antioxydants, le thé (vert) va quant à lui agir directement sur la douleur tout en hydratant la gorge.

Douleur n°3 : les infections urinaires

Très utilisé en naturopathie, le bleuet est un aliment qui permet de soigner et prévenir les infections urinaires. En cas d’infection, consommer une tasse de bleuets crus ou une tasse de jus de bleuet (sans sucre) tous les jours accélère le processus de guérison de l’infection urinaire. Le bleuet possède des propriétés identiques à la canneberge et renferme une substance qui empêche les bactéries de se développer et de se fixer sur les parois de la vessie. Ces baies vont augmenter l’acidité de l’urine et ainsi aider à détruire les bactéries déjà présentes dans la vessie et l’urètre.

Douleur n°4 : l’inflammation musculaire

Utilisé depuis des millénaires, le curcuma est une épice aux vertus exceptionnelles : puissant antioxydant, il protège contre les maladies inflammatoires (articulations et digestion) et prévient les cancers. En effet, le curcuma est un aliment anti-inflammatoire qui aide à soigner les tissus endommagés et l’inflammation musculaire. De nombreuses études scientifiques ont démontré que le curcuma possédait des propriétés anti-inflammatoires comparables à la cortisone et à l’aspirine. Vous pouvez laisser infuser une cuillère à café de curcuma dans une tasse d’eau chaude, ou tout simplement l’intégrer à votre alimentation quotidienne pour soigner vos douleurs.

Douleur n°5 : l’arthrite

Très utilisé dans la médecine ayurvédique, le gingembre est un anti inflammatoire naturel qui va traiter les douleurs musculaires (arthrite, douleurs rhumatismales). Cet aliment empêche la production des prostaglandines, hormones responsables des mécanismes inflammatoires et va apaiser les douleurs musculaires.

Boire du thé au gingembre permet de soulager la douleur de l’arthrite et apaise les articulations. Il est conseillé de consommer du gingembre en poudre (1g de gingembre séché équivaut à 10g de gingembre frais), en veillant à ne jamais dépasser 2 grammes par jour.

Douleur n° 6 : le zona

Le piment de Cayenne est un analgésique naturel qui aura une action anesthésiante sur la zone où il va être appliqué. Il contient de la capsaïcine, qui a un effet anti-douleur aidant à réduire et soigner les souffrances articulaires et à traiter le zona.

En effet, le piment de Cayenne va soulager instantanément la douleur causée par cette maladie qui se caractérise par une éruption cutanée très douloureuse. En frottant de l’huile de piment sur la peau, la capsaïcine va provoquer une sensation d’engourdissement qui va cibler la douleur en désensibilisant les récepteurs sensoriels de la peau.

Loading...

Douleur n°7 : les douleurs articulaires

L’ail est un excellent anti-inflammatoire qui peut être frotté directement sur ​​les articulations douloureuses. Utilisé depuis des millénaires en Asie centrale, il sert de remède à de nombreux maux : douleurs gastriques, pneumonie, rhume, grippe… Cet aliment est aussi utilisé en application locale pour soigner des mycoses, verrues, etc.

Pour guérir vos articulations douloureuses, utilisez de l’huile d’ail. Laisser mijoter six gousses d’ail écrasées dans une tasse d’huile d’olive, et filtrer les gousses après 10 minutes. Ensuite, frotter directement l’huile sur la partie concernée.

Douleur n°8 : les maux de dents

Soigner les maux de dents est très simple, il suffit de mâcher des clous de girofle. Grâce à ses nombreuses propriétés médicinales, le clou de girofle contient un analgésique puissant appelé eugénol (antibactérien) qui calme l’inflammation et la douleur des dents. Il s’agit d’un remède de grand-mère très ancien mais dont l’efficacité est aujourd’hui prouvée.

Mettez un clou de girofle sur la dent douloureuse en serrant la mâchoire pour bien le fixer. Son action anesthésiante est quasi immédiate.

Douleur n°9 : l’inflammation des tissus

L’inflammation des tissus peut provoquer des douleurs musculaires très intenses. La cerise est un excellent anti inflammatoire grâce à sa forte concentration en anthocyanines, un antioxydant aux propriétés anti-inflammatoires très puissantes. En effet, une recherche de l’Université du Michigan démontre que les cerises seraient 10 fois plus efficaces que l’aspirine pour réduire l’inflammation des tissus qui causent les maux de tête.

Douleur n°10 : les brûlures d’estomac

Véritable source de bienfaits pour la santé, le vinaigre de cidre s’avère un excellent remède pour soulager et soigner les brûlures d’estomac ainsi que d’autres douleurs plus secondaires. Le vinaigre de cidre lutte contre les spasmes abdominaux et les gaz.

Si vous consommez 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre diluées dans un verre d’eau, vous allez prévenir l’apparition de brûlures gastriques. Par ailleurs, le vinaigre de cidre aide à renouveler la flore intestinale, détruire les mauvaises bactéries et réduire l’acidité dans l’estomac. Le vinaigre de cidre aide aussi l’organisme à décomposer la graisse plus facilement.

Douleur n°11 : les maux de tête

L’écorce de saule blanc est considérée comme une aspirine naturelle. Elle contient de la salicine, un composant actif réputé pour ses propriétés analgésiques. Son efficacité a été scientifiquement prouvée par de nombreuses études et peut traiter naturellement la plupart des maux de tête et douleurs musculaires.

Par exemple, l’EMA (Agence européenne du médicament) reconnaît comme « cliniquement bien établi » l’usage de l’écorce de saule blanc dans « le traitement de courte durée des douleurs lombaires », et comme « traditionnel » son usage contre « les douleurs articulaires mineures, la fièvre liée au rhume et les maux de tête ». Elle recommande de limiter la durée du traitement à quatre semaines (douleurs articulaires), trois jours (fièvre liée au rhume) ou un jour (maux de tête), avant de consulter un médecin.

Douleur n°12 : les douleurs en général

 Une douleur corporelle ou généralisée est souvent causée par une carence en magnésium (très courante chez la plupart des gens). Un manque en magnésium peut aussi entraîner stress et déprime. La consommation d’aliments riches en magnésium comme les légumes à feuilles, les poissons, les avocats, les noix, le chocolat noir, les céréales complètes, les bananes, les agrumes, les oranges et les œufs est particulièrement conseillée. Tous ces aliments vont combler naturellement les carences de votre organisme.
source : santé+
Loading...